Municipales 2018: Contestation du résultat provisoire de l’élection par monsieur Gnamaka Dogbo Eric

Les élections municipales 2018 organisées par la CEI sont entachées d’irrégularités.Des dizaines de réclamations enregistrés par la CEI font couler de l’encre dans toute la presse nationale et internationale. Jamais des élections n’ont été autant contesté en Cote d’Ivoire depuis la crise poste électorale de 2010.

Marcory n’est pas en reste des contestations, pour preuve Gnamaka Dogbo Eric candidat aux municipales de la dite commune soulève un certain nombres d’irrégularité dont il a été victime lors de ce scrutin…vous avez en image la conférence de presse organisée par Monsieur Gnamaka

Auteur de l’article : Kady Soumahoro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *