LA DESCRIPTION DE DONALD TRUMP À PROPOS DU TEST COGNITIF QU’IL A PASSÉ

Se Connecter

LA DESCRIPTION DE DONALD TRUMP À PROPOS DU TEST COGNITIF QU’IL A PASSÉ

Donald Trump a répondu mercredi à une interview, sur Fox News, de Marc K. Siegel, professeur de médecine à l’université de New York et analyste médical pour la chaîne. Le président américain est revenu sur le principe du test cognitif qu’il aurait passé il y a plus d’un an au Walter Reed National Military Medical Center. «Il y avait 30 à 35 questions. Les premières questions sont très faciles. Les dernières questions sont beaucoup plus difficiles, elles se concentrent sur la mémoire», a expliqué Donald Trump, avant de partir dans des explications sur cette épreuve, qui prouve selon lui qu'il a «l'endurance mentale» nécessaire pour diriger les Etats-Unis. «Ils vous disent de répéter des mots : "personne, femme, homme, caméra, télé". J'ai dit "oui c'est personne, femme, homme, caméra, télé". Puis dix, quinze, vingt minutes plus tard, ils vous disent : "vous vous souvenez de cette première question ? Répétez". Et vous y allez : "personne, femme, homme, caméra, télé". Et ils disent : "c'est formidable, comment avez-vous fait cela ?" Je le fais parce que j'ai une bonne mémoire», s'est félicité Donald Trump. «Parce que je suis là, cognitivement.» Le président, âgé de 74 ans, n'a pas hésité à saisir l'occasion de rabaisser à nouveau son adversaire à la présidentielle, Joe Biden, 77 ans, qu'il estime incapable de gouverner le pays. Il a mis le candidat démocrate au défi de passer ce fameux test. «Vous avez besoin d'endurance mentale (...) vous devez être vif. Le président Xi est vif, le président Poutine est vif, Erdogan est vif.»

Publié par Ange Axel SOUMAHORO / le 23 juillet 2020

Commentaires : 0/

Politique
Un conseiller d'Etat chinois rencontre le ministre ivoirien des Affaires Etrangères
Politique/Cote d'Ivoire : Disparition des Partis du RHDP, la réponse d'Adama Bictogo à Mabri
La Chine et la Côte d'Ivoire conviennent de promouvoir les relations bilatérales à un niveau plus élevé
Municipales 2018: Contestation du résultat provisoire de l’élection par monsieur Gnamaka Dogbo Eric
Commentaires
Laisser un Commentaire